Votre recherche

Enduire et rejointoyer

L’importance de l’enduit dans le bâti

L’enduit composé d’un liant et de sables est une peau protectrice avant du mur en pierres ou du support de maçonnerie et joue un rôle essentiel d’isolation et de filtre entre les échanges hygrométriques intérieurs et extérieurs.

Les fonctions et caractéristiques de l’enduit

La première fonction est d’assurer l’étanchéité des façades. Il permet à la condensation dégagée de s’évacuer à travers les murs et est imperméable aux eaux pluviales. Cela va donc limiter la quantité d’eau susceptible d’être absorbé par le mur si ce dernier était « nu ». La deuxième fonction est l’esthétique de la façade : la rendre plane, homogène sur toute sa surface et lui donner un aspect esthétique par une finition particulière (ex : enduit brossé, taloché, gratté…).

Utiliser des chaux hydraulique naturelles pures rend les enduits suffisamment souples pour absorber les déformations, les tassements des murs et des fondations. La partie du mur en soubassement, traitée à la chaux, facilite l’évaporation des remontées capillaires provenant du sol. La corniche protège la façade du ruissellement du toit. Sur un mur ancien en moellons, donc chargé d’humidité, la chaux aérienne ou la chaux hydraulique naturelle doivent être utilisées si l’on veut éviter fissurations, salpêtres, moisissures.

Connaître les supports

Selon la nature de la maçonnerie, selon l’époque de construction et même selon la situation géographique de bâti (front de mer, montagne…), il est primordial de connaître les supports et de préparer ces derniers avant de réaliser son enduit ou ses joints. L’accrochage de l’enduit dépend de la qualité de cette analyse et de la préparation de l’enduit.

Sur construction en pierre
L’enduit sur une construction en pierre : l’épaisseur de l’enduit variera en fonction de l’époque de construction, l’état des pierres, pierres de chaînage, encadrements, ouvertures.
Sur construction à pans de bois
L’enduit sur construction à pans de bois : le plus souvent, ces types de construction sont recouvertes d’un enduit au mortier de chaux. Mais on trouve aussi des maisons qui voient ces ossatures apparentes ; certaines régions françaises témoignent de ce type de construction et sont une vraie richesse patrimoniale (bretagne, Normandie, Grand Est…)
En construction contemporaine
L’enduit en construction contemporaine : ce sont les enduits réalisés sur des pavillons neufs, des logements collectifs. Maisons construites en blocs béton ou briques. L’enduit est uniforme dans sa teinte et sa texture.
L’enduit plâtre
Le plâtre est un enduit produit à partir de gypse, terre naturelle. Les enduits plâtre ne sont pas imperméables ce qui limite leur utilisation à l’intérieur desbâtiments. On trouve cependant des enduits plâtre et chaux, teinté ou non, assez répandu sur le bâti francilien.