Votre recherche

Rénover les enduits plâtre et chaux

Techniques de réparation

Aujourd’hui, rénover et restaurer les enduits plâtre et chaux reste un acte technique qui demande connaissance historique du bâti, connaissance et analyse technique des supports pour apporter une réponse adéquate et durable à la rénovation du bâti.

Vous souhaitez en savoir plus sur la mise en œuvre du PC TEINTÉ® ?

Solution 2 en 1
mortier de plâtre et chaux teinté
  • Gain de temps, sous-couche & finition
  • Prise maîtrisée
  • Finition mate « grain fin » à la berthelet
  • Usage extérieur/intérieur

La technique de réparation partielle

  • Supports enduits au plâtre gros
  • Supports enduits au plâtre / chaux
01.
Préparation des supports
  • Décaper la façade à réparer des revêtements anciens, peintures ou autres, pour retrouver le support d’origine plâtre ou plâtre/chaux. 
  • Réparer les surfaces dégradées à l’aide de notre mortier de réparation RPC® « Restauration plâtre et chaux » de Saint-Astier®, conforme au chapitre 13 du NF DTU 26.1.
02.
Ragréage des façades

Le mortier PARCHAUX® Teinté peut se substituer aux mortiers traditionnels confectionnés sur le chantier. Sa mise en œuvre s’effectuera manuellement à la lisseuse en 1 ou 2 passes de 3 à 4 mm, avec incorporation si nécessaire d’une trame en fibre de verre (type ARMANET GFN-158 Certification CSTBat 17-05-09) dans la 1ère passe. 

03.
Finitions
La finition en PARCHAUX® Teinté sera effectuée après séchage complet de la première passe. Un badigeon BADILITH® peut être également appliqué sur l’enduit de finition, suivant les recommandations faites dans notre Document Technique de Mise en Œuvre.

Nos solutions Saint-Astier® pour la répartition partielle

Réparation

Surfaçage & finition

Autres finitions possibles

La technique de réparation totale

  • Supports en briques ou moellons hourdés au plâtre gros 
  • Pans de bois avec remplissage en plâtre gros ou briques et moellons hourdés au plâtre 
  • Supports enduits au plâtre gros
01.
Préparation des supports
  • Piochage : piocher la façade à enduire et ôter tous les revêtements en place. Nettoyer les moellons et briques. Dégarnir les joints friables sur 1 à 3 cm et re-maçonner si nécessaire, à l’aide de matériaux adaptés. 
  • Pose d’une protection (type géotextile, papier goudronné…) sur les colombages et sur les parties métalliques. > Pose d’un treillis soudé galvanisé (maille 19×19, diamètre du fil 1,05 mm) si nécessaire.
02.
Exécution des enduits
  • Gobetis et corps d’enduit : humidifier les supports. Les mortiers de recette CHAUSABLE® et CHAUSABLE® PREMIUM peuvent se substituer aux mortiers traditionnels (Ex: CHAUX PURE BLANCHE LC****® + sable) confectionnés sur chantier. La mise en œuvre de ces mortiers peut être manuelle ou mécanique.
  • Séchage : respecter les temps d’attente et de séchage entre les différentes couches suivant le mortier utilisé.
03.
Finitions

En fonction de l’aspect de finition recherché, vous pouvez utiliser : 

Des mortiers prêts à l’emploi :
COLORCHAUSABLE® : finition talochée ou grattée (grain fin)
PARIS DÉCO® : finition talochée ou grattée (grain extra fin) 

Des chaux mélangées aux sables locaux :
CHAUX PURE BLANCHE LC****® : pour un aspect naturel
CHAUX TÉRÉCHAUX® : pour un aspect plus blanc
CHAUX COLORÉE® : pour un aspect coloré. Chaux adaptée également à la projection mécanique.

Nos solutions Saint-Astier® pour la répartition totale

Pour les gobetis et corps enduits

Pour les finitions

Besoin d’un conseil ?

Nos équipes techniques vous accompagnent pour la phase d’analyse préalable, de conseils techniques et de mise en œuvre, ceci afin d’offrir la meilleure solution. N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour expliquer votre besoin, nous vous répondrons dans les meilleurs délais !